• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

MADIBA

Posté par lechapeauteur le 8 décembre 2013

par Maître Serge H. MOÏSE

 

obit_frame_Nelson_Mandela_1918_2013_4x3t_384

« MADIBA »

Il était un brillant avocat

Le jeune Nelson MANDELA

Et il a consacré toute sa vie

A relever ce très grand défi

II

Ayant fait grande ouverture

Lui et Toussaint LOUVERTURE

Se retrouvent pour l’éternité

 Baignant dans l’immortalité

Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

L’HUMANITÉ EST VEUVE

Posté par lechapeauteur le 8 décembre 2013

ss-120601-mandela-tease.photoblog600par Maurice CÉLESTIN Jr

Nelson MANDELA, une vie mutilée, morcelée devenue une flamme éternelle s’en est allé. L’homme exceptionnel a quitté les lieux terrestres pour se ranger aux côtés des Dieux. Avec son départ, l’humanité est veuve. Elle pleure par toutes  ses issues disponibles. Les femmes, les hommes de tous horizons politiques et religieux, de toutes les tendances, de toutes les couleurs sont affligés et pleurent ce moment  pourtant attendu. Le monde est en deuil. Les drapeaux sont partout en berne. La tristesse s’empare de tous les coeurs. Mais…

Mais s’est-on demandé si l’homme à la colonne d’acier est parti avec la conscience satisfaite? S’est-on posé la question de savoir si la déception n’a pas enténébré ses derniers jours? S’il n’a pas eu le coeur endolori de voir ses camarades  de combat mener une vie extrêmement  luxueuse tandis que les  soeurs et frères  croupissent encore dans la misère et le désespoir dans un pays où les taudis avoisinent  les cossues, les somptueuses  villas habitées par des blancs hautins et ?

La bataille est-elle gagnée ?

Mandela a été  un canevas, un talon. Que de leaders ont raté la chance d’être des mini-Mandela! Ils ont perdu l’occasion de se hisser presqu’à son  niveau. Ils ont préféré le lucre à l’abandon de soi, à l’immortalité. L’argent, la gloire et le pouvoir ont pris le dessus sur  les valeurs morales et patriotiques. Ils sont célèbres par leurs exploits malhonnêtes. On les appelle   génies du mal, experts en dilapidation du bien commun. Voilà pourquoi, ils ne seront que des minus aux antipodes  de  Mandela. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

LE BON GÉNÉRAL DIT

Posté par lechapeauteur le 7 décembre 2013

g.bissainthepar Maurice CÉLESTIN Jr

Mon cher monsieur BISSAINTHE,

J’ai lu avec attention et beaucoup d’intérêt votre texte par lequel vous proposez une solution susceptible de sortir notre chère nation de son état de pays de dernier rang. Je vous remercie pour cet appel lancé, sans doute, à la progéniture de ces grands noms cités et qui devrait, selon vous, mener le mouvement salvateur au bénéfice de notre chère Haïti livrée à la honte et à la déshumanisation de sa population. Merci, mais il m’est donné de vous rappeler le mot du bon général. Il dit : « … sinon suivez-moi, du moins allons-y et non en avant ».

__________________________________

DEBOUT LE NORD!

par le professeur Gérard BISSAINTHE

Dans un texte récent posté sur Internet, Maurice CÉLESTIN Jr, le Chapeauteur a écrit: « …tant que nos dirigeants ne prendront pas des mesures appropriées pour sortir Haïti de son état de nation de dernier rang… ». (voir https://groups.google.com/groups) Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

LE RÊVE DE MAX JEAN NE DOIT PAS MOURIR

Posté par lechapeauteur le 7 décembre 2013

nord_ouestpar Maurice CÉLESTIN Jr

J’ai du mal à croire que Max JEAN est réellement mort. La rapidité avec laquelle il est parti me bouleverse. La soudaineté de sa disparition me porte à m’interroger sur le sens de l’existence humaine. À remémorer mes conversations avec Max, je me demande s’il ne savait pas qu’il ne lui restait que peu de jours à vivre. Il me laissait l’impression de quelqu’un qui prenait des bouchées doubles, qui voulait accomplir une mission, du moins qui voulait ébaucher un rêve à exécuter par ceux-là qui doivent continuer leur parcours sur terre. J’ai comme le sentiment qu’à moi particulièrement il voulait confier cette mission, ce pieux devoir envers son Nord-Ouest qu’il aime comme un être de chair. En maintes occasions, en cours de conversations il m’a répété : Ti Maurice, c’est ainsi qu’il m’appelait, si ce soir-là, quand les « tontons macoutes  » étaient venus chez toi, ton père et toi n’avez pas été fusillés c’est dire, mon cher, que Dieu ne l’a pas voulu. Dieu te réserve une mission sinon pour Haïti du moins pour le Nord-Ouest. Il avait grandement apprécié mon geste de porter ma signature au bas de la pétition en faveur du Nord-Ouest. Il tenait beaucoup à ce projet qu’il considérait comme une feuille de route que chaque fille et chaque fils du patelin doivent avoir en main. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

LE DÉVELOPPEMENT SOCIOÉCONOMIQUE D’HAÏTI POUR LA RÉSOLUTION DES CONFLITS HAÏTIANO-DOMINICAINS

Posté par lechapeauteur le 1 décembre 2013

hispaniolapar Maurice CÉLESTIN Jr

Partout à travers le monde, des conflits opposent les pays ayant une zone frontalière commune. La nature de ces conflits est proportionnelle à l’écart existant entre leurs capacités économiques. Le rapport de force est fonction des possibilités socio-économiques de l’un ou de l’autre. Les États-Unis et le Canada, plus proches de nous, divergent à certains points, mais fonctionnent harmonieusement vu qu’il n’existe pas une grande dépendance de l’un par rapport à l’autre. Les relations sont font d’égale à égale. Ces deux États semblent vivre en symbiose. Les échanges commerciaux sont très bien établis et vont dans le sens d’intérêts très bien définis. D’où le respect de l’un face à l’autre.

Mais le cas diffère pour bien d’autres pays qui partagent une même superficie divisée par une frontière. Telle est la situation d’Haïti et de la République dominicaine. Si nous devons remonter le lit de l’histoire de ces deux territoires, nous verrons que des tumultes même sanglants ont endeuillé leur population. Pas très loin de nous, sous le gouvernement du président Sténio VINCENT, le massacre massif des Haïtiens reste gravé dans la mémoire nationale. Des périodes d’apaisement ont suivi, certes, cette honte nationale, mais malheureusement, elles sont sans cesse ponctuées d’événements malheureux qui perturbent les relations existant entre les deux parties de l’île. À rechercher les causes, toujours l’élément SUBORDINATION est à considérer. En effet, l’ex-perle des Antilles se retrouve, il y a longtemps, en position de faiblesse face aux Dominicains qui se croient supérieurs à nous autres, jugés comme des sous-humains encore au niveau de la jungle. Des gens à exploiter en tant qu’esclaves nés pour être leurs domestiques, nés pour travailler dans leurs champs de canne à sucre, faits pour exécuter leurs basses besognes. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

 

vagive |
Développement du potentiel ... |
°0OfANTastIQUEO0° |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Changer dans sa tête,bouger...
| PREPARER TON EXAMEN
| djamil83