• Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

M. LE PRÉSIDENT : PAS D’EXAGÉRATION

Posté par lechapeauteur le 26 janvier 2012

par Maurice CÉLESTIN Jr

M. LE PRÉSIDENT : PAS D'EXAGÉRATION dans Liens michel-martelly3-150x150Mr le Président, vous êtes musicien donc vous savez très bien que lorsqu’on force la note on la fausse et quand on la fausse on rend le son très désagréable à l’oreille. Il en est ainsi dans tous les domaines. Je conçois bien que vous vouliez prôner et même réaliser la réconciliation nationale, cependant, Excellence, vous devez vous dire que tout doit se faire suivant les normes et dans les limites de la réalité. Tout manquement au jugement, surtout en matière politique, peut conduire à des erreurs graves et même irréparables.

Je m’arrête ici pour ne pas aller dans trop de détails et sembler vouloir me constituer donneur de leçon à un chef d’État. Je m’arrête ici avec l’espoir que ces quelques mots, ci-dessus, suffiront à vous faire comprendre la portée de mon intervention. Mais avant, je voudrais vous rappeler que j’ai été vertement critiqué pour avoir soutenu votre candidature à la présidence, pour avoir sollicité des sursis en votre faveur, pour avoir, en quelques occasions, versé de l’eau sur le feu qui menaçait de brûler vos promesses et vos espérances ! Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

STÉNIO LAURISTON A FAIT LE DERNIER PAS

Posté par lechapeauteur le 24 janvier 2012

par Maurice CÉLESTIN Jr et Art AUSTIN

STÉNIO LAURISTON A FAIT LE DERNIER PAS dans Liens 2938676895_1_3-150x150Chacun dans cette vie, d’une façon ou d’une autre, devra inévitablement arriver un jour au terme de son voyage. Nul, en effet, n’échappe à son destin, car ici-bas, disait l’autre, tout finit par CI-GÎT. La vie en somme, n’est autre qu’une course vers la mort, vers la tombe. Ainsi,  »chaque instant de la vie est un pas vers la mort »… Nous avançons tous vers la mort: riches comme pauvres, beaux comme laids, femmes comme hommes, puissants comme faibles, rois comme valets. La mort est notre lieu du dernier rendez-vous, de la dernière rencontre, de l’ultime rassemblement.

Sténio LAURISTON, notre TÉNIO, toujours présent à tous les rendez-vous était déjà sur les lieux. Il a fait son dernier pas, ce pas qui conduit au trépas. Il nous a devancés. Homme qui aimait boire la vie à grands verres, TÉNIO, comme feu Nelson PETIT-FRÈRE, a appartenu à toutes les générations. Lire la suite… »

Publié dans Liens | 1 Commentaire »

FAUT-IL . . . ?

Posté par lechapeauteur le 19 janvier 2012

par Maurice CÉLESTIN Jr

FAUT-IL . . . ? dans Liens au-revoir-150x150Faut-il bien que les cardiaques ingurgitent leurs médicaments, que les nerveux, les mélancoliques, les déprimés n’oublient pas leur tranquillisant, leur sédatif, leur anxiolytique avant d’aller sur le NET !

Car, ils risquent de se retrouver, à la suite de la lecture d’un fait choquant, face à de graves problèmes de santé psychosomatique, certaines fois, sinon mortels du moins à séquelles irréversibles. Conseil de vieux pharmacien!

Sur le Net en effet, on est exposé à toutes sortes de nouvelles. Les unes instructives, plaisantes, hilarantes, surprenantes, loufoques, bizarres, ennuyeuses et, certaines, extrêmement tristes et renversantes quand elles annoncent, par exemple, la mort d’un être cher ou de quelqu’un parti dans des conditions tragiques ou révoltantes. De telles nouvelles massacrantes propres à secouer les plus endurcis sont de nature à terrasser les âmes les plus indifférentes à la douleur et à entrainer, comme nous l’avons dit, des troubles incoercibles capables d’affecter profondément la santé. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

NIHIL NOVI…SEMPER IDEM

Posté par lechapeauteur le 17 janvier 2012

par Maurice CELESTIN Jr

NIHIL NOVI...SEMPER IDEM dans Liens haiti-palais-presidentiel-150x150Nihil novi…Semper idem. Rien de nouveau … Toujours de même

Alius et idem . Plus ça change, plus c’est la même chose.

Deux ans après, rien n’a changé. Et les choses et les gens. Pourtant le jour même du mortel tremblement de terre, de la terrible tragédie on s’accordait à penser, à croire que les choses allaient prendre une nouvelle direction. Là où l’aide pour la reconstruction pourrait être ‘’gargotée’’, détournée, volée, mal utilisée au moins au niveau de la mentalité, de la façon de vivre en société on espérait assister à une transformation significative qui amènerait une harmonisation dans le corps social haïtien. On rêvait voir une Haïti solidaire, nouvelle, avec un abaissement sensible du taux du mépris de la misère. Une Haïti moins exclusive avec une population devenue plus humaine, plus compatissante, plus indulgente. Malheureusement, il semble que le drame a endurci davantage le cœur des nantis qui ont sauté sur l’occasion pour s’enrichir au plus haut degré et se mettre au dessus des devenus plus pauvres, question de se tailler une position de plus en plus ascendante par rapport aux ‘’anéantis’’. C’est leur façon à eux de se valoriser, de se sentir ’’quelqu’un’’. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

BILLET À TANTE DAL

Posté par lechapeauteur le 15 janvier 2012

par Jean L. THÉAGÈNE

BILLET À TANTE DAL dans Liens théagène-150x150Ainsi tout change, ainsi tout passe ; / Ainsi nous-mêmes nous passons,

Hélas ! Sans laisser plus de trace / Que cette barque où nous glissons

Sur cette mer où tout s’efface

Alphonse de Lamartine

La splendeur des fleurs d’un verger n’est rien à côté des années bien remplies d’une existence gratifiante. Quatre vingt seize ans, Tante Dal ! Ne penses-tu pas que tu fais mentir les statistiques occidentales qui se sont toujours permises de fixer l’espérance de vie des ressortissants du Tiers-Monde à quarante et cinquante ans ? Le temps, certes, a glissé sur ta charpente de battante comme un bobsleigh sur un parcours de glace et tu es restée la même qu’à cinquante ans en pleine possession de tes moyens. Ton verbe persiste à être cette incision dans la chair molle des habitudes acquises et confortées par le temps et tes mots, à mon endroit, ont gardé leur saveur de perles. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

UN CRITIQUE ACERBE AU POUVOIR

Posté par lechapeauteur le 3 janvier 2012

par Maurice CÉLESTIN Jr

UN CRITIQUE ACERBE AU POUVOIR dans Liens michel-martelly2Hier soir, c’était la fête. Nous étions plusieurs amis réunis pour dire adieu à l’année qui s’en allait et accueillir à cœur joie le Nouvel An, porteur d’espoir. Ce qui n’est pas étonnant, l’ambiance musicale était dominée par les morceaux du Président-musicien. C’est la tendance. Dans toute activité festive haïtienne, SWEET MICKY fait danser et fait pleuvoir les commentaires. On l’écoute fustiger, dans ses chansons, tous ses prédécesseurs. Tel un révolté, il s’en prend à leur mauvaise façon de diriger la chose publique. Sur un ton tranchant et ironique, il les jette en dérision, il les ridiculise pour leur sotte manière de conduire le pays vers l’abîme. Ses mélodies sont peu tendres envers ces gouvernants aux stratégies vétuste, rétrogrades et surannées, fonctionnant loin des techniques modernes de gestion. Il se veut un révolutionnaire qui sème l’espoir pour une Haïti belle et prospère. Il avait clairement annoncé les couleurs dans une de ses chansons qu’on a écoutées en maintes reprises. Mais, à l’époque, tout le monde pensait qu’il voulait tout simplement s’amuser : Propos d’artiste, croyait-on. Toutefois, force est-elle de constater qu’il est au timon des affaires de l’État haïtien depuis bien des mois. Lire la suite… »

Publié dans Liens | Pas de Commentaire »

 

vagive |
Développement du potentiel ... |
°0OfANTastIQUEO0° |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Changer dans sa tête,bouger...
| PREPARER TON EXAMEN
| djamil83