• Accueil
  • > Liens
  • > H1N1 Ce que vous devez savoir, Ce que vous devez faire

H1N1 Ce que vous devez savoir, Ce que vous devez faire

Posté par lechapeauteur le 4 décembre 2009

Une communication du Gouvernement du Québec

Renseignements généraux

Le gouvernement du Québec, à travers Santé et services sociaux, dans ses efforts déployés aux fins de protéger la population, a fait sortir un dépliant assez bien documenté qui peut être trouvé un peu partout : dans les pharmacies, les C.L.S.C., les cliniques privées de médecins, les hôpitaux, les écoles, etc. et même dans les autobus. Nous publions en dessous le site internet et les numéros de téléphone. N’hésitez pas à appeler ou à visiter le site pour plus d’informations.

Toussez et éternuez sans contaminer 

Lorsque vous toussez ou éternuez, couvrez-vous le nez et la bouche, idéalement avec un mouchoir de papier, puis lavez-vous les mains. Si vous n’avez pas de mouchoir de papier, toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou dans le haut de votre bras, étant donné que ces endroits ne sont pas en contact avec des personnes ou des objets.

une infection à prendre au sérieux 

 

 


Lavez-vous les mains souvent. Se laver les mains souvent est une bonne façon de prévenir la grippe. Les personnes qui vivent avec vous ou qui vous donnent des soins doivent également laver leurs mains. Enseignez aux enfants la bonne façon de se laver les mains et encouragez-les à le faire souvent. 

 

Lavez-vous les mains avec du savon ordinaire et de l’eau; le savon antibactérien n’est pas nécessaire. S’il n’y a pas de savon ni d’eau courante, les gels, mousses ou liquides antiseptiques à base d’alcool peuvent être utilisés. La concentration d’alcool doit être d’au moins 60 %. 

 

 

Séchez-vous les mains avec un essuie-tout, une serviette propre en tissu ou un séchoir à main. Fermez le robinet avec l’essuie-tout, lorsque disponible. 

 

Frottez-vous les mains de 15 à 20 secondes. Il est important que vous savonniez toutes les surfaces de vos mains : les doigts, entre les doigts, le pouce, la paume, le dessus de la main et les ongles. 

 

Rincez-vous les mains sous l’eau. Mouillez-vous les mains avec de l’eau tiède. Appliquez du savon. 

 

Questions sur la santé 

Pour toute question relative à votre santé ou à 

celle de vos proches, appelez Info-Santé 8-1-1. 

Des infirmières vous répondront 24 heures sur 24, 

7 jours sur 7. 

 

Pour toute autre question 

Appelez le Centre de relations avec la clientèle de 

Services Québec au 1 877 644-4545 (sans frais). 

Région de Québec : 418 644-4545 

Région de Montréal : 514 644-4545 

 

Personnes sourdes ou malentendantes : 

1 800 361-9596 (sans frais) 

 

Consultez régulièrement le site Internet 

www.pandemiequebec.gouv.qc.ca 

pour vous tenir au courant de la situation. 

 

N’hésitez pas à demander de l’aide 

La situation actuelle peut causer du stress et de l’anxiété dans la population. Les émotions, les comportements et les conséquences sociales varieront selon l’évolution du nouveau virus de la grippe A(H1N1). La majorité des individus ont les ressources nécessaires pour faire face à ces situations. Cependant, certaines personnes éprouvent le besoin d’être informées ou rassurées sur les évènements ou sur leur santé. Si vous éprouvez de l’inquiétude, n’hésitez pas à demander ou à accepter de l’aide. Discutez avec vos proches pour trouver une ou des personnes qui prendront la relève en cas de besoin. Téléphonez au centre de santé et de services sociaux de votre localité si vous ne connaissez personne qui peut vous aider. Vous pouvez également obtenir de l’information sur toute question relative à votre état de santé en communiquant avec Info-Santé 8-1-1

 

Pour toute autre question, appelez le Centre de relations avec la clientèle de Services Québec au 1 877 644-4545. 


Le mode de transmission du virus 

Le virus de la grippe se transmet très facilement à partir des gouttelettes du nez et de la bouche de la personne infectée. On peut attraper la grippe si on entre en contact avec une surface contaminée ou une personne infectée et qu’on se touche ensuite le nez, la bouche ou les yeux. Les symptômes se développent entre un et sept jours après la contamination. La personne atteinte peut être contagieuse 24 heures avant l’apparition des symptômes et jusqu’à 7 jours après le début des symptômes. La contagiosité est cependant plus forte durant les 3 à 4 premiers jours suivant le début des symptômes. Le virus de la grippe vit mieux dans des endroits frais et secs. Il se propage à l’occasion de contacts rapprochés entre les personnes. Le fait d’habiter avec d’autres personnes, de donner des soins à une personne malade, d’utiliser des transports en commun, de fréquenter une salle de spectacle, de participer à des rassemblements sportifs et autres manifestations publiques sont autant de circonstances qui favorisent les contacts. La grippe est une infection très contagieuse des voies respiratoires. Elle peut causer une forte fièvre, de la toux, des douleurs musculaires, une fatigue intense, et  vous empêcher de faire vos activités quotidiennes pendant quelques jours. 

Les personnes qui présentent un risque de complications doivent consulter rapidement. Durant la saison annuelle de la grippe, des groupes de population présentent un plus grand risque de complications en raison de leur âge ou de leur état de santé. Ce sont notamment : 

• les femmes enceintes ; 

• les adultes et les enfants atteints de certaines affections chroniques suffisamment graves pour qu’un suivi médical régulier ou des soins hospitaliers soient justifiés ; 

• les très jeunes enfants (moins de 2 ans) ; 

• les personnes âgées de 65 ans et plus. 

Dès l’apparition des symptômes de la grippe, dans un délai de moins de 48 heures, ces personnes doivent voir un médecin afin de bénéficier d’un traitement précoce aux antiviraux. 

Le vaccin contre la grippe saisonnière n’offre pas de protection spécifique contre la grippe A(H1N1).

Un vaccin contre le nouveau virus de la grippe A(H1N1) 

La grippe une infection à prendre au sérieux  Séchez-vous les mains avec un essuie-tout, une serviette propre en tissu ou un séchoir à main. Fermez le robinet avec l’essuie-tout, lorsque disponible. Frottez-vous les mains de 15 à 20 secondes. Il est important que vous savonniez toutes les surfaces de vos mains : les doigts, entre les doigts, le pouce, la paume, le dessus de la main et les ongles. Rincez-vous les mains sous l’eau. Mouillez-vous les mains avec de l’eau tiède. Appliquez du savon. 

Prévention et protection: des symptômes de de la grippe* 

Fièvre Habituelle  : entre 38 oC et 40 oC (entre 100,4 oF et 104 oF) 

Début soudain : durée de 2 à 5 jours 

Toux Habituelle : durée d’environ 1 semaine 

Maux de tête : habituels et parfois intenses 

Douleurs et courbatures : habituelles et parfois intenses 

Fatigue intense : durée de quelques jours et peut parfois se prolonger 

Nausées et vomissements : habituels, surtout chez l’enfant de moins de 6 ans 

Congestion nasale : rares et écoulement du nez 

Éternuements : rares 

Mal de gorge : rare 

Douleur thoracique : habituelle et parfois intense 

Précautions et soins 

si vous avez 

des symptômes 

de grippe 

* Le rhume, qui est une infection plus banale des voies respiratoires, est 

souvent confondu avec la grippe. Pour bien faire la distinction, consultez 

le tableau des symptômes à l’adresse suivante : 

www.msss.gouv.qc.ca/influenza. 

Reposez-vous et limitez vos contacts 

Reposez-vous à la maison. Limitez vos contacts avec 

les autres jusqu’à la fin des symptômes. Si vos symptômes 

durent plus de sept jours, vous pouvez reprendre vos activités 

si votre état général le permet. Limitez autant que 

possible les visites de vos proches. Évitez de partager 

vos objets personnels (serviettes, ustensiles, verres, 

etc.). Gardez une distance raisonnable avec votre 

entourage. Limitez vos déplacements et évitez le plus 

possible les foules. 

Faites bon usage des médicaments 

En l’absence de complications ou de facteurs de risque 

(ex. : maladie chronique), le traitement de la grippe ne 

nécessite habituellement pas de médicaments. 

Toutefois, des médicaments en vente libre peuvent 

être utilisés pour soulager les symptômes. Avant d’en 

faire usage, lisez attentivement les étiquettes et respectez 

les doses recommandées. 

Selon l’évaluation de votre état par un professionnel 

de la santé, des médicaments antiviraux pourraient 

vous être remis. Ces médicaments peuvent aider à 

diminuer la durée et la gravité des symptômes. Prenez 

les médicaments qui vous sont prescrits selon les 

recommandations. 

Communiquez avec votre pharmacien si un problème 

survient en cours d’utilisation. 

Portez un masque antiprojections 

pour protéger les autres 

Lemasque antiprojections permet à la personnemalade 

de limiter la projection des particules infectées lorsqu’elle 

tousse ou éternue. Ainsi, en présence d’autres 

personnes, il est préférable de porter un masque si vous 

faites de la fièvre et avez de la toux. Si vous n’avez pas 

de masque, vous pouvez vous couvrir la bouche et le 

nez avec un mouchoir de papier que vous jetterez après 

usage. 

N’hésitez pas à demander de l’aide 

La situation actuelle peut causer du stress et de 

l’anxiété dans la population. Les émotions, les comportements 

et les conséquences sociales varieront selon 

l’évolution du nouveau virus de la grippe A(H1N1). La 

majorité des individus ont les ressources nécessaires 

pour faire face à ces situations. Cependant, certaines 

personnes éprouvent le besoin d’être informées ou 

rassurées sur les évènements ou sur leur santé. 

Si vous éprouvez de l’inquiétude, n’hésitez pas à 

demander ou à accepter de l’aide. Discutez avec vos 

proches pour trouver une ou des personnes qui prendront 

la relève en cas de besoin. Téléphonez au centre 

de santé et de services sociaux de votre localité si vous 

ne connaissez personne qui peut vous aider. 

Vous pouvez également obtenir de l’information sur 

toute question relative à votre état de santé en communiquant 

avec Info-Santé 8-1-1. Pour toute autre 

question, appelez le Centre de relations avec la 

clientèle de Services Québec au 1 877 644-4545

Restez bien informé 

Écoutez la radio ou la télévision, lisez les journaux ou 

consultez souvent le site Internet gouvernemental 

www.pandemiequebec.gouv.qc.ca pour obtenir des 

informations à jour sur la grippe A(H1N1) en circulation 

au Québec. 

Dans tous les cas, respectez les consignes et avis 

donnés par les autorités de santé publique. Ceux-ci 

pourraient changer en fonction de l’évolution de la 

situation. 

6-18 ans 

Toux 

Douleurs musculaires 

Maux de tête 

Grande fatigue 

Mal de gorge 

Nez bouché 

Écoulement nasal 

Essoufflement 

0-5 ans 

Impatience 

Faible appétit 

Pleurs rauques 

Toux rauque 

Diarrhée 

Vomissements 

Mal de ventre 

Essoufflement 

Consultez un professionnel de la santé 

Appelez Info-Santé 8-1-1 ou consultez un médecin 

si vous croyez que votre enfant est atteint de la 

grippe A(H1N1) et : 

• qu’il a moins de 2 ans et fait plus de 38 °C (100,4 °F) 

de température ; 

• qu’il est porteur d’une maladie chronique ou est 

immunodéprimé et fait plus de 38 °C (100,4 °F) ; 

• qu’il semble très malade, sans énergie et que vous 

avez de la difficulté à l’éveiller. 

Donnez le médicament approprié 

Si votre enfant a plus de 3 mois et qu’il fait plus 

de 38 °C de température, vous pouvez lui donner de 

l’acétaminophène 

(ex. : TylenolMD, 

TempraMD), selon les 

indications du fabricant 

et le poids de 

votre enfant. 

Ne donnez pas d’ibuprofène (ex. : AdvilMD ou autres) 

à un enfant de moins de 6 mois. 

Ne donnez pas d’acide acétylsalicylique (ex. : AspirineMD 

ou autres) à un enfant ou à un jeune de moins 

de 18 ans. À cet âge, ce type de médicament combiné 

avec la grippe peut causer une maladie grave, appelée 

syndrome de Reye, qui s’attaque au foie et au système 

nerveux. 

Veillez au confort de l’enfant 

Assurez-vous que votre enfant : 

• porte des vêtements légers ; 

• se repose ; 

• boit suffisamment et ne présente pas de signes de 

déshydratation, particulièrement s’il a des vomissements 

ou de la diarrhée. 

Suivez les recommandations 

Si votre enfant est malade et qu’il est d’âge préscolaire 

ou scolaire, il est recommandé de ne pas l’envoyer 

au service de garde, à la maternelle ou à l’école, et 

ce, jusqu’à la fin des symptômes. 

Soins aux 

enfants malades  

Symptômes chez les enfants et les jeunes 

Les symptômes des enfants peuvent être différents de 

ceux des adultes. Soyez vigilant si votre enfant fait de 

la fièvre et présente un ou plusieurs des symptômes 

énumérés dans le tableau ci-dessous. 

Contacts avec 

une personne 

malade  

Si vous avez été en contact avec une personne 

malade et que vous présentez des symptômes de 

grippe, comme de la fièvre et de la toux, suivez les consignes données dans ce document 

Laisser un commentaire

 

vagive |
Développement du potentiel ... |
°0OfANTastIQUEO0° |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Changer dans sa tête,bouger...
| PREPARER TON EXAMEN
| djamil83